Tous les chercheurs figurant dans la liste ont été au moins une fois partenaire d’un projet Transpume.

Certains ne font plus partie du projet, d’autres se sont rattachés à l’un ou l’autre projet.

Une petite équipe constituent le “noyau dur” de Transpume : Mustapha El-Miri, Ghislaine Gallenga, Anne Mailloux, Élise Massicard, Laure Verdon.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.